Apostasie : Moi, arabe, athée

Gare du nord. La semaine dernière.

Au téléphone  et entre deux gorgées de Coca, je glisse quelques mots en arabe à l’attention de mon interlocuteur à l’autre bout du fil. Subitement, un jeune homme se met en face de moi :

« Kah’ba. Ma saïmach Ram’dan »

(pute, tu ne fais pas le Ramadan)

Le jeune insolent est ce que l’on appelle un Wesh. Je raccroche pour deux raisons. La première est que j’ai un peu peur pour mon téléphone, quand même. La seconde est que je suis quelque peu agacée d’être importunée de la sorte. J’aime les singes, mais pas ceux à casquette. Aussi, je lui signifie poliment et brièvement de ce que je pense de son intervention : « Tocard ».

Et de m’expliquer.


Commentaires

  1. maria dit :

    « Point de contrainte en religion maintenant que la Vérité se distingue nettement de l’erreur. » albaquara 256
    personne ne peut obliger quiconque a croire en quoi que ce soit: c un droit individuel absolu

    « [35] Ont-ils été créés par un pur hasard ou sont-ils eux-mêmes leurs propres créateurs? [36] Ont-ils créé les Cieux et la Terre? Bien sûr que non ! Mais ils refusent de se rendre à l’évidence. [37" Sourate du Mont Sinaï (At-Tûr)

    "170] les négateurs n’hésitent pas à renier le Coran. Certes, ils connaîtront la vérité, un jour »

  2. Viki dit :

    J’ai lu ton post avec beaucoup de plaisir !
    Je te respecte beaucoup, pas parce que tu es athée, pas parce que tu es, d’une certaine maniere, anticonformiste, mais bien parce que tes arguments sont tout à fait pertinents.

    e ne suis ni athée ni croyante, je suis ce qu’on peut appeler une agnostique, non pas que je ne crois pas en Dieu, mais que je ne conçois pas un Dieu tel que la religion le conçoit. Je crois plus à ce que tu as appeler « le Dieu créateur », une sorte de destinée où le libre arbitre a sa part d’importance.

    Bref, pour dire que j’ai vécu en région parisienne près de 15ans. J’ai donc connu beaucoup de cultures différentes et aussi beaucoup de musulmans. Je ne suis pas contre la religion, dans le sens où je pense qu’elle est à l’origine de simples règles de vie qui ont permis à la société de s’instaurer, bref la vie en communauté. Mais je ne cautionne pas les extrémismes de tout genre, peu importe la religion ou l’idéologie.

    En lisant ton post, un souvenir m’est apparu : celui de mecs que je connaissais, qui se disaient musulmans, qui faisaient le ramadan, faisaient l’apologie du coran, blâmaient ceux qui ne respectaient pas les règles, mais qui, le soir au coucher du soleil allaient cramer des voitures ou taper les mecs de la ville d’à coté, ou encore dealaient !

    Je suis pour la liberté d’opinion, tant que cela n’empiète pas sur celle des autres (n’est-ce pas après tout la définition de la liberté même?)
    Bref, je ne cautionne pas les filles que je connaissais qui avaient des passades de « rebellion », qui buvaient, fumaient, avaient des rapports avec n’importe qui et n’importe où, et qui du jour au lendemain devenait de parfaites filles « sainte nitouches » prête à marier et vivre à la cuisine et qui pétaient des câbles à tout bout de champs lorsque leur petite soeur (ou fille) avait un copain ! Encore moins les mecs qui traitaient les filles comme des putes et après tapaient leur soeur lorsqu’elle avait le malheur d’être amoureuse ! (C’est valable pour des musulmans que j’ai connu, mais aussi pour des orthodoxes, je suis d’origine serbe alors j’en ai connu !)

    Je suis d’origine serbe, je ne parle pas cette langue, je ne suis même pas baptisée et je suis considérée comme une sorte de batarde car mon père n’est pas serbe. Je connais le rejet de la communauté, mais quand je vois toute cette putain d’hypocrisie dans laquelle ils vivent tous, je suis bien contente de ne pas en faire partie. Comme je l’ai toujours dit, je ne suis certainement pas parfaite, mais je suis au moins honnête envers moi-même et envers les autres, car je ne me fait pas passer pour ce que je ne suis pas. Je sans que parfois ces idées dérangent les personnes concernées, mais quelle importance ? Je refuse de vivre dans le mensonge et je préfère bel et bien me considérer française que de faire partie de tout ça. Bien que je reste très fière de mes origines et de ma culture, il est hors de question de renier tout ça !

    Enfin je respecte néanmoins les religions, car je pense qu’elles aident les hommes à supporter le poids de leur existence et les nombreuses questions qui resteront à jamais sans réponse ou encore qui nous guident d’une certaine manière (d’ailleurs je regrette parfois de ne pas croire en Dieu mais ce n’est pas dans mes « tripes »), mais je ne supporte pas les hommes qui les utilisent à leur bon gré pour arriver à leur fin, ou encore qui appelle à la religion, mais que quand ça les arrangent, et encore moins ceux qui nous pourrissent la vie en nous harcelant de leur « c’est pas bien, tu dois, tu ne dois pas, tu n’as pas le droit » pour nous promettre un paradis si on vit très bien sans…

  3. Viki dit :

    désolée pour le roman ! >.<

  4. AsTeR dit :

    Super article. J’apprécie particulièrement la citation d’Epicure ! Bon courage face aux cons !

  5. Sillemme dit :

    Je crois que ça restera toujours quelque chose de vraiment touchant pour moi de voir, cette dignité de l’Homme, s’exprimer, résister, se battre,… être.
    Ca fait du bien à mon moral ^^

    Merci Moom
    Merci Tous

  6. Olive dit :

    Je suis exactement dans le même cas de figure que toi, seulement je vis au Maroc. Mon père est français, ma mère marocaine, ma famille est musulmane, plutôt pratiquante, et j’ai pourtant fait le choix d’être agnostique. Je dois dire que c’est assez dur de vivre ici en affirmant ses convictions . Je fréquente un lycée français, et suis donc entourée de personnes plutôt cultivées et issues d’un milieu socio-culturel assez élevé. Certain ce disent musulmans mais ne pratiquent absoluement pas, d’autre sont très croyants et très pratiquants. Mais quoi qu’il en soit, il y a de tout, certains près a t’accepter comme tu es, avec tes idées et tes convictions, et certains autres pres a te juger et à te rabaisser.
    Pour ce qui est de ma famille, personne ne sais que je ne crois pas en un Dieu, et encore moins aux idées et fondements de la religion musulmane, ils sont je dois l’admettre assez fermer d’esprit sur ce sujet, et c’est quelque chose qui me desole. Ton article à juste exprimé à peu prés toute ma façon de penser et de voir les choses, ca rassure de voir qu’il y a quand même des gens ouverts d’esprits, et ayant un peu de jugotte, quelques chose qui manque ici …

  7. Kosko dit :

    Tu sais que tu me plais toi? (tes idées, hein!)
    Allez, hop, en favoris! :)

  8. DarkRedman dit :

    Je suis très agréablement surpris cet article si bien rédigé ou tu exprimes clairement et librement ton opinion, et je dirais même plus « Chapeau ! ».

    Enfin une personne qui a l’audace (c’est le cas de le dire dans le contexte de la religion musulmane).

    Je trouve aussi que la coutume des femmes quasi-couverte est machiste, et irrespectueux envers ces femmes-là. De plus je trouve que beaucoup de musulmanes, n’ont pas un minimum de libre-arbitre pour dire pourquoi elles ont certaines opinions, qui à mon avis sont forgés très tôt au lavage de cerveau, à croire qu’on répète une poésie sans même en savoir le sens et la teneur.

    Aussi, je trouve que les opinions des mulsumans mêmes sur la réligion mulsumane sont assez variées, et floues voirent incohérentes.

    En tout cas je ne vise pas forcément que la réligion mulsumane, et je ne cherche à blesser personne. En tout cas je pense tout les réligions ayant une doctrine nuisent au développement naturel et personnel de toute personne, leur idées sont pré-formatées, de plus je ne trouve pas ça bon du tout – à même titre d’ailleurs que l’endoctrinement médiatique qui par exemple via des publicités de top models fréquemment anorexiques au point que beaucoup de jeunes femmes suivent ou veulent suivre l’exemple, parfois même inconsciemment !)

    En tout cas ça fait plaisir de voir qu’une personne réagissent et donne son opinion au lecteurs !

    Toute mes félicitations !

  9. M'hdi dit :

    La première chose à laquelle j’ai pensé : « tiens, y en a des chanceux sur terre. » vivre sans religion en plein milieu d’un pays théocrate, n’est pas une chose aisée, surtout quand t’es âroubi, fauché et athée.
    Je pense aussi que fuir n’est pas une solution les endoctrinés sont partout.
    Trêve d’attaques des deux cotés, s’ils sont bêtes, ne le soyons pas aussi. apprenons les à coexister avec des êtres différents.
    Attention à la monté de extrémisme athée. [ ce qui est un paradoxe en quelque sorte, du moment ou l'on devient athée en recherche de paix. ]

    Sur ce je salue ta plume :)

  10. Jakx dit :

    Quel style, quelle répartie, j’adore!

    N’étant ni musulman, ni même maghrebin (bien que je puisse faire illusion par mon apparence) je fus confronté à la même étrange expérience lors d’un voyage au maroc en plein ramadan. Fustigé du regard, harponné verbalement pour avoir commis le crime de fumer une cigarette en rue, mon statut passa d’un coup de touriste catholique à musulman indigne….c’est confusant tout de meme!
    Lors de ce même séjour, le propriétaire d’un établissement local me confia discretement que tout cela n’est finallement qu’une question d’apparences. Tu te dois d’être un bon musulman….pour les autres! C’est la pression sociale qui dicte la religion, malheur a celui qui ne se conforme pas!

    La religion, quelle qu’elle soit, ne rend pas forcément les gens meilleurs……elle leur donne juste bonne conscience….

  11. bertfromsang dit :

    excellent topo, mademoiselle… en outre, certains commentaires sont vraiment à se tordre.

  12. sharleen dit :

    Tu traduis exactement ce que j’ai toujours ressenti mais moi je suis la version catholique de la chose,je dirais quand meme legerement moins persecutee mais ya ceux qui te juge parceque tu ne vas pas a la messe et que tu ne suis pas la religion comme il faudrait…Disons que dans mon pays on est tres attache a la religion ( au fait ya de tout chez nous hindouisme,islamisme et catholicisme etc) La pression sociale s’exerce sournoisement parcequ’il faut afficher ses couleurs religieuses dans certaines circonstances…Je pense que si vraiment Dieu existe,il est assez grand pour se passer de toutes ces rites et soi disant obligations que les humains s’imposent eux memes!!!!! Sans oublier que la premiere chose qu’1 Dieu supposement juste dans son infini bonte et grandeur se trouve etre assez machiste pour met l’homme au 1er plan tandis que la femme est au 2e plan et est surtout celle pour qui les contraintes s’appliquent le mieux.Les examples ne manquent pas.Franchement je trouve l’enseignement moral et civique plus logique et efficace que l’enseignement religieuse.C’est mon opinion.

  13. ayoub dit :

    trop forte..
    peter de rire …je suis musulman..moitié pratiquant moitié pas^^…et j ai trouvé ton histoire trop forte …je me dis mince t as pas eu peur que le « tocard » te frappe etc…
    idem je te met en favori ..j aime les rebelles..et autour de moi des rebeu rebelles ca court pas …je me suis pointer a la mosqué une fois avec une crete …je crois que je les ai choqué …j ai dis dieu regarde mon coeur hein!!!lol…
    bref passe une bonne soiréé ..

  14. kamomille dit :

    Je ne partage pas tes idées, je suis profondément croyante.. mais ne peut que m’incliner devant une telle plume…bravo

  15. DrMorisset dit :

    Comme quoi en 2010 il est de bon ton d’aimer le Dieu du Football…

  16. Catmine dit :

    Je me reconnais parfaitement dans ce que tu as écris… Mais j’ai eu la chance de ne pas être dénigrée par la population maghrébine de ma ville (Bordeaux).. Faut dire, je n’en connais qu’une dizaine tout au plus.
    Quant à ta petite « discussion » avec le jeune wesh, sache que j’ai eu presque la même, la jeune fille avec qui j’ai « discuté » est surnomée Wesh a la fac, je n’ai pas hésiter a lui dire ses quatre vérités en finissant bien sûr sur un  » Tu fais honte aux marocains, c’est à cause des gens comme toi qu’on dit de nous sales arabes. » Mais contrairement à toi, j’avais un amphi de 700 personnes derrière moi .. et elle: Deux « besthàà » qui ruminaient joyeusement leur chewing-gum..

    Après cette session confessions intimes, je te dis bon courage pour ton blog,

    Amicalement,

  17. Saad dit :

    Hé bien ! :D

    A ce point là, je n’en avait jamais vu.

    Comme kamomille croyante, je le suis, après pour saluer ta plume, n’abusons pas des bonnes choses :D

    Par contre, à l’inverse d’Ayoub, je suis musulmane (bouuuuh la terroro !), point. On pratique ou on ne pratique pas, on n’est pas à Auchan. Après si jean mouloud n’est pas d’accord avec x ou y… On n’en a cure !

    Par contre bis, qu’est c’que ça m’soule profondément mais vraimen teh sah (de la même façon que femme voilée = femme soumise à son barbuchon de mari, grand frère, oncle, père Noël) qu’en 2010, bougnoul = musulman = pas de porc ni alcool =  » fait le ramadan « . Wouaaw, quelle rebéllion et liberté de ouf ! Et en plus ça n’aime pas les circoncis ! Quelle imagination hors normes :D

    Et puis, qui fait le ramadan déjà ? Nobody darling, limite on le jeûne mais de là à le faire, enfin, encore un truc de simplistes. ( pour pas dire ignorant et être taxée d’endoctrinée qui se croit entourée d’ignorants, mécréants et plein de trucs en -ants )

    Et puis des athées comme des croyants, y en a eu, y en a et y en aura.

    Pour clore ce débat qui n’a plus d’âge disons clairement une chose : CHACUN SA TOMBE LES GARS ! Pétez un coup :D Si t’assume, star trek et « waishe poto ‘la balek la famille » !

    BIG UP !

  18. Saad dit :

    PS : et puis, le « musulman » qui t’insulte parceque tu utilises ton libre arbitre, il a quoi de l’Islam mis à part le soit disant prénom à consonance exotique ? Certainement pas le comportement !

    Et c’est bien dommage :(

  19. Mehdi dit :

    Bonjour,
    Je suis marocain, je vis au Maroc, et je suis pratiquant et croyant, ce qui m’a poussé à lire ton article c’est surtout le fait que ce méprisant musulman t’a insulté alors que t’aurais pu avoir des prétextes logiques pour ne pas jeûner, il est con, un point c’est tout -> .
    En ce qui concerne ton parcours, il est à la fois attachant, méprisant et désolant.
    Attachant, car marocaine tu as su te libérer de ces « vieilles traditions » et faire ta féministe.
    Méprisant, car cette rébellion que as faite n’est qu’une rébellion contre Dieu avec comme allié le Diable.
    Désolant, j’y reviendrai plus tard.

    Alors, je vais commencer par dire que l’individu est malhonnête, toi aussi, je pourrais te citer plusieurs vrais arguments qui expliquent pourquoi tu n’es pas devenu musulmane, mais je vais me référer au Rasoir d’Ockham et énoncer les plus simples hypothèses :

    T’as la flemme de prier, les ablutions le matin, ay c’est froid.
    T’as la flemme de jeûner, j’aime pas ça moi : la faim.
    Tu n’en peux plus d’attendre, tu veux baiser.
    Ça fait quoi d’être bourré ?
    On me dit que je suis intelligente, je crois secrètement que je le suis, pourquoi pas devenir une athée et suivre l’exemple d’Epicurus : Un philosophe !

    Je m’arrête là.

    En ce qui concerne ta jolie citation, pour démontrer par A + B que Dieu n’existe pas, je te réponds que parmi les « propriétés » que Dieu a faites dans ce monde c’est : Le libre-arbitre. Il a envoyé des messages ici-bas de temps à autres mais nous a toujours laissé une liberté, celle de faire le Mal ou le Bien.

    Il y a une question qui fait rage chez les athées c’est :
    Est-ce que vous êtes vraiment sereins ?
    Alors, est-ce que tu es vraiment sereine ? Quand tu t’endors la nuit, toi qui a eu la chance de naître sous la Vraie Religion, en essayant de les repousser de plus en plus, des pensées comme : Ai-je tort ? Ne finissent-elles toujours pas par ressortir ?
    Une autre situation c’est quand tu es dans un état vraiment lamentable, une situation qui peut paraître insurmontable
    ( Coincé dans une ascenseur, constipation/diarrhée, agression/enfermement… etc )
    Tu essaiera d’être la plus logique possible, tu essaiera d’oublier cette Pensée, tu la reniera mais tu finira bien par la dire :
    Dieu, je t’en supplie !
    Tu te retrouvera à dire ces mots dans des situations encore moins difficiles, sans réflexion précédente, pourquoi ?
    Parce que c’est dans notre nature de croire en dieu !

    Tu as soulevé un point très controversé sur notre religion, celui du droit des femmes, face à des profs d’instruction islamique et fquih en tout genre, je serai face à des réponses comme :
    L’islam a anobli la femme et l’a mis dans le plus haut degré, le prophète ( sala alahou alayhi wa salam ) nous a toujours conseillé de bien se comporter avec la femme, même dans ses derniers jours avec des hadiths comme :
    « Le meilleur d’entre vous est celui qui se comporte bien avec sa femme »
    Oui mais voilà, les femmes d’aujourd’hui veulent travailler, veulent sortir, ne veulent pas être couvertes des pieds à la tête par un niqab, la meilleure réponse que je peux te donner, et c’est une réponse que j’utilise énormément pour moi même, c’est que :
    Des centaines de millions de femmes ont vécu comme ça, ont consacré leur vie à leurs maris, à Dieu, n’ont même pas franchi le pas de leur maison, s’en suivirent des siècles après, des femmes portant le voile mais étudiant et travaillant, alors la réponse que je vais te donner est une question que tu dois te poser :
    Pourquoi eux et pas moi ? Ont-ils souffert dans leur vie ? Non. Ils ont passé leur petite vie à faire ça, puis, ils sont entrés au Paradis pour l’éternité, n’es tu pas un peu jalouse ? Ils n’ont manqué de rien, ils ont appliqué la règle du voile et sont entrés au Paradis !
    Je voulais aussi ajouter qu’en ce qui concerne ta « fascination pour le patrimoine culturel, littéraire et architectural » il ne faut pas oublier que l’Islam fait partie de ce patrimoine.
    Ne comprends-tu donc pas que notre stupéfaction devant la beauté de ces monuments, devant les écrits de poètes musulmans, est dû surtout au fait que ces gens sont des musulmans ! Ce sont des artistes, des hommes remarquables, mais qui partaient à la mosquée, priant leurs 5 prières quotidiennes ! C’est ça dont on est fier, que ces gens-là appartiennent à notre lignée, nous prouvant que l’Islam n’est pas un obstacle au progrès !

    (Suite) Désolant, car des penseurs comme toi ne sont plus punis ( je ne m’emmerde pas à mâcher mes mots, car tu n’as pas l’intention de redevenir musulmane ), avant les athées étaient tués, parfois même brûlés par par exemple Ali Ibnou Talib, pour ne pas semer la confusion des habitants d’une ville.
    Mais bon, t’as montré que tu ne voulais changer personne, alors je vais finir par :
    Désolant, car tu es né avec LA Religion, et tu l’as sali, alors que d’autres font le bien, s’éloignent du mal, mais ne sont pas musulmans. Désolant oui.
    Sincèrement, Mehdi.

  20. Léon dit :

    Je découvre votre blog sur les conseils d’un de nos lecteurs.
    Magnifique billet, tant dans le style que dans le contenu bravo !
    Pourquoi ne nous proposeriez-vous pas des articles pour Disons.fr ?

  21. Misanthrope7 dit :

    Il est malheureux qu’en 2010 il y ait encore des crétins qui ne sachent pas parler, qui ne connaissent pas le respect et qui ne sachent pas suffisamment réfléchir pour pratiquer et faire partager leur religion.
    Le manque de culture est vraiment la pire plaie qu’il existe dans notre société et tocard me semble quelque peu gentillet.

    Ave :)

  22. savagons dit :

    je viens de tomber dessus… Aie !!! tres beau billet, j’ai simplement lu les com en diago pour ce rendre compte que ton point de vue n’est pas forcement accepter par tous car si toi au final tu tolères les croyances des autres ce n est pas réciproque. Dommage pour eux. continue sur ton chemin de vertu au moins il t’est dicté par toi même et pas par un bouquin d’un illuminé mort ya 5000 ans.
    Sur ceux enjoy!!!
    l’homme reste un animal qui a une consience
    c’est mon avis et je vous emmerde :)

  23. Alexandre dit :

    @ Mehdi : Je ne prends pas souvent le temps de commenter les articles de blogues, encore moins les commentaires, mais je pense qu’ici une réponse s’impose.
    Car, oui : vos propos sont révoltants. Premièrement, je ne sais pas s’il s’agit de mauvaise foi, mais vos contre-arguments ne sont en rien plus pertinents que ceux que vous dénoncez. Premièrement, toutes vos assertions sont tenues par l’argument d’autorité « Dieu existe, c’est Allah, il ne peut en être autrement ». Veuillez m’excuser, mais il peut en être autrement.

    Par politesse, je ne passerai pas la raison pour laquelle votre explication sur la non-croyance de l’auteur de ce billet est ridicule. De ce que j’ai compris, vous énoncez que les athées (ainsi que les agnostiques, si je suis votre raisonnement) ne pratiquent pas les préceptes d’une religion, car simplement, ils choisissent la simplicité ? Je pense que c’est là une profonde méprise à l’égard de nos convictions ! Quoi qu’il en soit, je reviendrai là-dessus par la suite puisque vous nous offrez la possibilité de répondre à une question.

    Votre argumentation ne tient que dans les dogmes de votre religion, en quoi la pénibilité d’une tache est-elle critère de vérité ? Vous énoncez le principe du libre arbitre, cela n’est pas un critère pour démontrer l’existence de Dieu ! Car, pour introduire ce que je vais maintenant développer : il se peut que ce soit la contingence de la vie elle-même qui nous condamne à être libre (oui, c’est Sartre).

    À votre question « Est-ce que vous êtes vraiment sereins ? », je répondrai simplement oui. Il me semble même que ma sérénité est infiniment plus grande, car j’ai accepté le fait que le monde est absurde. Je vous aurai bien invité à lire Le mythe de Sisyphe afin d’appuyer mes propos, mais vous ne le comprendriez pas (à cause de votre hermétisme, que l’on m’entende bien). Il est vrai qu’imaginer un monde postérieur à notre vie est rassurant, seulement, je risque de vous décevoir, mais cela reste une interprétation humaine.

    Dans mes rêveries, il m’arrive de penser à mon bonheur. Mon bonheur, c’est d’être conscient de l’absurdité de la vie. Vous dites « c’est dans notre nature de croire en dieu ! », il me semble que cela est faux. L’homme ne recherche pas un Dieu, il recherche une fin. Le simple fait d’imaginer à quel point son existence est contingente le plonge dans une tristesse infinie, car rien dans notre humanité n’est semblable à ce principe. Ce principe, je ne le fuis pas. J’ai refusé la religion, car je ne cherche plus le sens de la vie, mais le sens dans la vie. Alors lorsque dans mes rêveries, je pense aux malheurs de tous ces gens qui ne vivent que pour une existence dont ils ne jouiront jamais, cela m’attriste.

    Je ne m’attarderai pas sur le point concernant les femmes, car ma réponse ne sera que trop courte pour la gravité du problème dont il est question. J’avouerai simplement que votre phrase « Oui mais voilà, les femmes d’aujourd’hui veulent travailler, veulent sortir, ne veulent pas être couvertes des pieds à la tête par un niqab » associée à « l’Islam n’est pas un obstacle au progrès » m’a fait vraiment souriree.

    Pour conclure, votre dernière remarque est profondément intolérante, donc intolérable. Votre point de vue sur la tolérante est vieux de plusieurs siècles. Par pitié, lisez donc Mill, Bayle, Locke ou même Rawls ! J’espère simplement que votre point de vue sur la question peut évoluer.

  24. ARB dit :

    Salut Moom Light, qui que tu sois.
    Suis tombé sur ton blog par hasard, et ce post est le premier que j’y ai lu. Bluffé par ta clarté, ton ironie, ta lucidité. Respect et au plaisir.
    Ahmed Benchemsi (TelQuel)

  25. Mimi dit :

    @ Medhi. Ton commentaire est si contestable que je ne sais pas quel sujet doit être abordé en premier lieu.

    Tu penses avoir la science infuse, et tes démonstrations sont appuyées sur des faits qui doivent eux-même être démontrer. Dieu existe ? Permets nous d’en douter … Si tu veux énoncer des vérités, tente tout d’abord de fonder ton raisonnement sur des vérités. Je vais donc éviter tout jugement et simplement soulever des questions … Juste des questions.

    Pour être honnête, le passage que j’ai adoré est celui sur les femmes , je commence donc ici:
    1/ Comment peux-tu savoir que les femmes qui ont « choisi » d’être soumises à des hommes n’ont pas souffert?

    2/ Comment peux-tu savoir qu’elles sont au paradis ?

    3/ Comment peux-tu savoir que le paradis existe?
    4/ Comment peux-tu savoir qu’elles n’ont manqué de rien ?

    5/ Avoir un mari et ne pas montrer ses cheveux = Manquer rien ?

    6/ Tu parles de bien se comporter avec une femme, (selon les paroles du prophète) mais ça veut dire quoi bien se comporter avec une femme ? Lui faire porter le voile ? Ne pas la laisser passer la porte ?

    7/ Pourquoi les femmes ne pourraient-elles simplement pas consacrer leur vie à elles-même, pourquoi à un homme ? On est trop conne pour faire bon usage de nos vies ?

    8/ Je porte des minis jupes, je ne vais pas aller au paradis ? Ouin –’. #Tristesse

    9/ Sais-tu qu’il n’existe aucune corrélation entre le talent et l’islam ?? Je t’épargne ici la liste des artistes musulmans râtés et des génies athées ou d’autres confessions …

    10/ Et si « Moon Light » n’est pas musulmane simplement parce qu’elle ne croit pas en Allah et pas par fainéantise ?

    11/ Qui te dit qu’elle n’ira pas au paradis ? Qui sait , elle ira peut-être et toi non ? Tu connais quelqu’un au paradis ? Tu sais où il est d’abord ? Les critères de sélection ?

    12/ D’où tu sors l’info « La question « Etes vous sereins? » Fait rage chez les Athées »" ? Es-tu conscient qu’au contraire, les athées savent qu’ils mourront mangés par des vers, qu’ils peuvent vivre comme bon leur semble et que par conséquent ils sont probablement plus sereins que toi ?

    13/ « Ai-je tort? » est une question de morale, pas de religion …. Non ?

    Tant de questions qui, je suis sûre, ne te feront ni chaud ni froid

  26. Mimi dit :

    Mea Culpa pour les fautes d’inattention, on va dire que c’est l’émotion …

  27. Mehdi dit :

    Alexandre,
    Un défouloir, mon commentaire était un défouloir, pardon si je vous ai choqué, je voulais dire ce que je pensais, en ne déformant aucune idée pour soigner mon image, ô cette image, je la soigne tous les jours, en cachant ma véritable opinion sur le monde, mais là non, j’ai refusé de le faire.
    En ce qui concerne votre sérénité, j’ai trouvé votre réponse très intéressante, et j’en suis convaincue, et dorénavant, je ne m’aventurerai jamais à dire que les athées ne sont pas sereins.
    J’ai remarqué que vous vous rapportez souvent à une réponse bien précise; que Dieu n’existe pas. Normal, vous êtes athée.
    Pourtant, je ne peux m’empêcher de remarquer la ressemblance de ce débat avec d’autres, des débats où leur seule vraie fin c’est d’arriver à les prouver, souvent c’est possible, là non. Je pense alors qu’il faudrait que j’arrête moi de dire que Dieu existe, puisque vous n’y croyez pas, et que vous arrêtez vous, de dire qu’il n’existe pas, l’un comme l’autre engendrant une réponse vive de notre part.
    Sur ce point, je ne crois pas qu’il y aura de meilleure solution.
    « Je pense aux malheurs de tous ces gens qui ne vivent que pour une existence dont ils ne jouiront jamais, cela m’attriste. »
    Vous croyez dur comme fer à l’athéisme, et n’importe quelle histoire émouvante sur la conversion d’athées à l’Islam ne vous touchera pas, et le contraire ne me toucherait pas aussi.
    Moi, parce que ce quelqu’un aura quitté l’islam « grâce à sa raison » ( si vous saviez combien je m’intéresse à la philosophie et à l’emploi de la raison à bon escient ), vous parce que quelqu’un aura quitté l’athéisme ou une religion monothéiste, parce qu’il a vu une preuve grâce à ses sens, et ceci n’est pas valable.
    J’admire cette approche rationnelle descartienne de la vie, mais à mon avis, elle ne peut être appliquée à prouver ou non l’existence de Dieu.
    Sur le droit des femmes, dommage que vous n’ayez pas répondu à ma réponse, et que vous vous étiez attardé sur des phrases de part et d’autre de mon argumentation, la première étant une inattention de ma part, je ne conçois bien sûr pas l’avenir de la femme comme ça, une femme portant un simple voile mais travaillant, étudiant …etc est une solution, je voulais surtout démontrer par cette phrase, que parfois le désir de changement chez la femme n’apporte pas toujours une meilleure vie.
    En ce qui concerne la deuxième, quand on est musulman, même si on remarque parfois que l’Islam peut « ralentir » le progrès ( et non pas l’obstruer ) on cherche à l’améliorer, à le changer un peu, et on voit maintenant, des pays avec comme principale religion l’Islam mais très évolués. Mais, quand on est athée, quand on sent ne serait-ce qu’une molécule d’arriérisme dans l’Islam, on s’empresse à le classer comme religion dépassé, là encore, il n’y a rien que moi ou vous ne puissions faire, je vais de ma part continuer à essayer de concilier Islam et progrès, et vous non.
    Pour finir, je rêve d’un monde où tout le monde croirait en Dieu, où ce serait une évidence, mais ça ne sera jamais le cas, il y aura ces gens, si brillants en argumentation ( pas d’ironie bien sûr ) comme l’auteur de cet article ou vous, qui empêcheront ce jour d’arriver, je trouve intéressant nos visions si différentes du futur et pourtant si ressemblantes, moi je vois que les musulmans descendront en nombre, car « L’islam est apparu comme une religion rare ( dinan ghariban ) et il se terminera rare » dixit le prohète Muhammad, vous car il est obsolète, je vois que les athées se multiplieront, vous car vous avez raison, moi par récurrence au premier hadith. Mai moi, je vois qu’à la fin, il se révélera que Dieu existe, et qu’il punira ceux qui n’auront pas embrassé sa religion.
    Quand la fin du monde alors ? Ah oui, l’augmentation du niveau de l’eau nous noiera, pire, l’élargissement nous brûlera dans des millions d’années.
    Sincèrement.

  28. Christophe dit :

    Rafraîchissant !

    Si Dieu existait, il n’aurait pas crée l’homme assez con pour croire en lui !

    Heureux que tu existes, bien que désolé de ton témoignage qui confirme ce que je pense : globalement, l’intégration est un échec.

  29. Who Cares dit :

    You know why this article kicks ass?
    Because it is as genuine as it could be.
    Your logic is great.
    And you are the awesomeness incarnate.
    Excellent job.
    A+

  30. caro dit :

    Salut je suis tombé sur ton blog par un pur hasard googeulien pour ne pas le citer et franchement surprise j’ai adoré ton commentaire, tu exprime tres bien le malaise des « batards identitaires » et j’ai adoré ton cyniqme, une belle revanche prise sur toutes les sortes d’extremismes envisageable. On est tous le reflet de différentes cultures et influences et tu l’as tres bien dit. C’est rare mais beau de tomber sur des gens comme ça. Felicitations !! ^^ D

  31. marie dit :

    je te respecte beaucoup . je suis aussi athée marocaine je vis en france j’ai grandi au maroc . je ne suis pas athée pour m’occidentaliser ! loin de là ! je suis athée parceque j’en suis convaincue et les religions étaient juste un moyen de la manipulation de masse par des hommes politiques dits prophètes. bon je ne suis pas là pour discuter de la validité de celà .
    je suis là pour te dire que j’ai eu les memes incidents que toi . je vis dans le sud de la france ! et qui dit sud dit beaucoup d’arabe . et je fume dans la rue , et je suis souvent insultée par des  » musulmans  » . des fois j’entends  » kahba kmmaya  » ( la pute tu fummes ) , des fois j’entends  » dayra fiha fransawia  » ( tu vis à la francaise ) ….. j’ai juste envie de leur dire : arretez de foutre vos nez dans les affaires des gens …!!! ça m’aggace par ce que les arabes sont tres nombreux dans la ville ou je suis

  32. Y-U dit :

    Nice shot. J’ai beaucoup ri.
    Les arguments ne font que se percuter comme dans un screen-saver pour finir en moi anéantis. Il ne me reste qu’à me tourner vers et en moi-même et la question, plus ténue qu’auparavant, persiste. Pour ma part, l’athéisme est trop radical et porte en lui cette énergie juvénile du ‘amanojyaku’ cette figure du folklore japonais qui va à l’encontre de tout et de tous pour et par son simple plaisir et/ou complexe.
    Malgré les quelques powerballs lancés il y a 5000 ans par feu Epicure dans le sus-dit (j’adore) screen-saver (là, je deviens abscon et obtu pour vos entendements), qui, toujours aussi puissamment, tournoient et encore une fois s’annulent et disparaissent dans leurs ultimes prolongements de feu et de glace, la question de l’existence de dieu (un ou plusieurs?) demeure. Je trouve simplement très dommage de lui claquer la porte au nez et ma foi, voudrais laisser celle-ci tout juste un peu entre-ouverte au cas où il pointerait au boulot : c’est ainsi que je me défini (car oui je suis mâle) agnostique, perplexe, angoissé, moribond, jouisseur craintif, observateur lointain des jeûnes et prieur lors de la finale de la coupe du monde, fluide et visqueux. Je reste en dehors des combats vains qui animent ces athlètes, sortent de coureurs cyclistes surdopés ou à la Prière, ou au Clubbing, ou autre pratiques mondaines, apanage d’êtres dont le temps à eux imparti disparaît, passe, s’évanouit comme par magie (parlons-en). Erosion aussi certaine que mystérieuse, la mort (personnage principal de notre vie) rôde aussi bien dans les lieux de culte que dans les bordels.

  33. la.marie dit :

    je viens de lire ton article en parcourant le site mademoizelle.com
    et je dois dire que j adore :) je suis athée et d origine française et pourtant j ai déjà eu des petits clash car je crois pas en dieu alors je ne peux même pas imaginer ce que tu as pu vivre en tant que magrebine athée
    en tout cas c est vraiment super (je trouve) que tu vives comme bon te semble et que non c est pas parce que tu es marocaine que tu es musulmane :)
    (souvent je le dis au travers de diverses conversations, être musulman c est pas être arabe…c est une religion!!!! ‘tain d amalgame merci les infos…)
    en tout cas, je connais qq personnes comme toi, athée mais rejetée par ces « pairs » car ils ne croient pas en dieu…
    bonne continuation à toi et j adore vraiment ton art, je vais lire les autres aussi :)

  34. TheCélinette dit :

    La base de la pratique d’une religion n’est-elle pas de respecter l’autre et donc de ne pas l’insulter ?

    Mes deux parents ont été élevés dans ces écoles religieuses (de confessions différentes). Ils ne m’ont jamais rien imposé et tant mieux car je serai pratiquante le jour où on me prouvera que les religions respectent la femmes, la liberté et apportent une plus-value au monde… Pour les guerres c’est prouver par contre pour la paix !

    J’ai donc une pensée pour tous les athées que ce soit au Maghreb, en Israël ou ailleurs qui tentent de vivre dans un pays sans en subir les diktats des religions.

  35. TheCélinette dit :

    Note pour plus tard : se relire avant de poster (oups les fautes)

  36. saousan dit :

    chapeau bas ! je suis moi même athée, et marocaine de surplus , donc si tu as envie d’échanger avec moi, et qui sait te faire un tagine un de ces jours ! tu as mon mail !

  37. Khaled dit :

    Mehdi : Allah est omnipotent et omniscient. Alors qu’importe de croire en lui ou pas ? Un etre omniscient et omnipotent n’a pas besoin qu’on croit en lui pour exister.
    Partant de ce constat, et puisqu’il est omniscient, il sait d’avance qui sera athe ou qui ne le sera pas, puisqu’il égare qui il veut.
    S’il ne voulait que des croyants sur Terre, pourquoi ne pas avoir empêche la naissance, comme celle de tant d’autres ?
    Et ne venez pas discourir du libre-arbitre qu’il nous aurait prétendument accorde, puisqu’il s’oppose au concept de prédestination déjà évoque.

    Ma réponse est la meme qu’Alexandre ; les religieux ne font que tenter de donner au monde silencieux et absurde une voix.

    Sinon, j’ai avoue avant-hier mon apostasie a mes parents, car je ne supportais plus de vivre dans le mensonge – surtout envers mes parents. La reaction ne s’est pas fait attendre, ; ils ont fait montre d’une intolérance religieuse particulièrement
    exemplaire.

    Face au désarroi de leur reaction, et a la terrible mais si inspirante vérité – celle selon laquelle un etre qui n’existe probablement pas arrive a fragiliser le lien entre des parents et leur enfant – , je me mis a chercher sur Internet une personne qui aurait vécu la meme chose que moi. Je suis tombe sur ce blog, et ce témoignage dans lequel je me reconnait parfaitement – hormis le fait que, contrairement a vous, je n’ai pas hésite a embrasser la culture française a travers sa littérature et son histoire, poussant le vice, si je puis dire, a cultiver un patriotisme qui me pousse souvent a sortir des discours qui aurait fait rougir Deroulede lui-meme s’il n’était mort.

    Je vous souhaite bonne continuation.

  38. Philippe dit :

    Would you mary me?

  39. Squal dit :

    Bonjour, émule de Voltaire !

    Je viens de tomber sur votre article par l’intermédiaire de Slate, et je dois dire que je suis très agréablement surpris de lire cette déclaration, cette profession de non-foi (enfin, pas ces fois là…).

    Quel plaisir, car justement, ils sont nombreux tous ceux qui sont dans votre cas, musulmans mais pas que, qui ne veulent pas être « récupérés » par l’idéologie dominante et (soi-disant) bien-pensante de leur communauté.

    Malheureusement, ces indignés-là, on les entend peu, voire quasiment jamais. Et quel dommage ! Quel manque cruel pour vivre sereinement sa citoyenneté et sa liberté dans un pays qui l’est encore un peu, espérons qu’il le reste encore longtemps.

    J’espère que votre voix sera entendue et largement diffusée, partagée, amplifiée, pour que cesse enfin cette façon indigne, lamentable, exécrable de considérer son prochain.

    Très chouette blog !

    Bonne continuation :-)

  40. youssef dit :

    t’as pas fais assez de recherches scientifiques pour prouver que l’islalm n’est pas verédique( fais une recherche miracles scientifiques dans le coran)ça prouve que le coran est la parole de dieu(le createur)
    dieu a ordoner à la femme et non à l’homme, de mettre le voile, car les cheveux et le corps de la femme attire l’homme et stimule son desir sexuel animal. tandis que l’homme non(cheveux). une femme non voilé devient comme objet pr l’homme. donc dieu est juste.

    dieu t’a donner des enfants malades parcequ’il est mesirecordieux. au fait. dieu envoi des problemes aux humains pour qu’ils perseverent et qu’il entre par la suite au plu haut degré du paradis. mais aussi pour les pousser à l’appeler et à le suplier et à retourner dans la bonne voie.
    je te souhaite bonne chance. et faits plus de recherches.ne te contente pas de tes reflexions.
    youssef azzam(facebook)

Trackbacks/Pingbacks

  1. [...] de m’expliquer.— Son explication est donc à lire sur son blog (moom-light.com), derrière ce lien. En cette période où, en France, les amalgames un peu trop fastoches ont la belle vie, ça fait [...]

  2. [...] and Solidarity Minister: Moom Light Her close involvement with European models of society and individual liberties will help her in making real the governement commitment to bring about civil partnership, [...]

  3. [...] and Solidarity Minister: Moom Light Her close involvement with European models of society and individual liberties will help her in making real the government commitment to bring about civil partnership, de [...]

Répondre